Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ô rage, ô désespoir, ô...

Imprimer Catégories : Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons

Hier soir, rentrant chez moi après une - très - longue journée (stage oblige), j'ai trouvé un magazine dans ma boîte aux lettres. "Tiens, me dis-je, un nouveau truc à lire, quelle bonne idée !" C'était avant que je n'ôte la pellicule plastique... une gentille lettre de je ne sais quel organisme financier auquel, vraiment, par le plus grand des hasards j'aurais pu faire affaire une fois il y a des siècles -vous me connaissez, je ne dépense plus un sou ! - m'informait qu'il avait le plaisir de me faire un nouveau mensuel qui ne manquerait certainement pas de me plaire, car il semblait fait pour moi.

En couverture, Jane BIRKIN. Jusqu'ici tout allait bien. Puis le titre, en grosses lettres rouge et jaune : Vivre Plus. Déjà là, j'avoue, j'ai commencé à tiquer. Ça vous avait un côté Notre Temps qui ne me semblait pas tout à fait le mien encore, le genre "le magazine de la retraite heureuse" si vous voyez le genre... Et puis le choc : en petits caractères majuscules cependant, en blanc sur le fond vert (l'espoir) : "La vie s'invente après quarante ans !"

Quoi ??? Qui avait l'outrecuidance de me proposer un magazine pour l'après-quarante ans ? Qui est-ce qui, dans son cerveau, malade certainement, avait pu imaginer - et je dis seulement imaginer - que j'aie plus de quarante ans ???

Le premier choc passé, je me suis attardée sur la couverture : "COUPLE, si différents, si bien ensemble !" Ouais, ouais... "Jane Birkin : "le secret de ma forme, c'est l'enthousiasme", ça, ça marche aussi sur ma fille, qui a sept ans et demi ! "Vous vous remariez : choisissez bien votre contrat", non, le premier fonctionne encore pas mal.

Curieuse par nature, j'ai cependant décidé de poursuivre plus avant mon exploration : "Hormones capricieuses ! les hommes aussi" m'a bien fait glousser. "Sexualité : quand la pudeur revient" m'a fait peur... "Cuisine : vive les verrines" m'a bien évidemment attirée...

Vous l'aurez compris, le premier choc, que dis-je, le premier tremblement de terre passé, je l'ai feuilleté, ce magazine. Tiens, j'en attendrais presque avec impatience celui du mois prochain, le test "Savez-vous déconnecter ?"

la réponse est bien évidemment oui, puisque j'ai réussi à faire abstraction du fait que, si je me rapproche - un jour - des quarante ans, je ne les ai pas et que pourtant, je lis un magazine pour eux ! Mais il manque cependant l'indispensable du magazine digne de ce nom : l'horoscope ! est-ce à dire qu'après quarante on n'a plus d'avenir ???

5 commentaires Pin it! Lien permanent

Commentaires

  • J'adore ton humour !

  • Un humour qui me plais, moi qui suis plus que quinqua je reçois "des magazines t'imagine pas ce qu'ils sont vioques !!"Bises

  • Tiens! ça me rappelle une anecdote. Tous les jours je rends visite à ma maman âgée de 82 ans. Un jour elle me demande en même temps que le journal local de lui prendre le magazine "Notre temps" auquel tu fais mention. Le lendemain, ne me rappelant plus du titre et désireuse d' aller vite pour ne pas encombrer la file derrière moi, au buraliste, je lui demande le magazine mensuel pour les vieux. "Non madaaaame", me suis-je entendu dire, "c' est le magazine des séniors, le voici". "Oh, pardon, je saurai être plus délicate dorénavant". Il est vrai que derrière moi deux braves mamés attendaient leur tour sans avoir pipé mot, ni cillé, telles des momies!J' avais jeté un froid glacial dans la boutique!!!T' as raison Pat, si vieillir c' est manquer d' humour, reste jeune encore plus de 40 ans!!! Hi hi hi!!!... Big bisou.

  • Très drole ! j'aurais pu être destinataire de ce genre de magazines puisque je suis dans la tranche + de 40 ans mais j'aurais pas plus apprécié. C'est quoi cette façon de diversifier la société. Non mais...

  • Tu me fais rire Patricia, ta critique est excellente. Em meme temps on se laisse prendre n'est-ce pas - l'article sur les hormones masculines :)J'ai 43 ans, ca doit etre pour moi.

Les commentaires sont fermés.