Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Croustillants de volaille aux fruits secs

Imprimer Catégories : Viandes

Noël est passé, la dinde est restée.

Oh, ne voyez pas ici du mauvais esprit de ma part, je voulais simplifier signifier qu'après toutes les agapes, il arrive que parfois certaines choses restent un peu plus que les autres...

C'est ainsi que je me suis retrouvée avec une carcasse de dinde encore bien replète. Et qu'après deux repas faussement enjoués, "oh, si on mangeait un peu de dinde ?", les bonnes volontés manquaient.

D'où ma feinte toute orientale : découper la dinde en petits morceaux, ajouter des fruits secs et quelques épices, et enfermer le tout dans des feuilles de brick. Le tour était joué ! Voici donc les :

CROUSTILLANTS DE VOLAILLE AUX FRUITS SECS

Pour 4, il faut :

  • 300 g de volaille
  • 90 g de pruneaux
  • 90 g de raisins secs
  • 60 g de pignon
  • 50 g de beurre demi-sel
  • Raz-el-hanout, cumin, cannelle
  • 8 feuilles de brick

Couper en petits morceaux les pruneaux.

Dans une poêle, faire fondre 25 g de beurre et faire revenir les pruneaux, les raisins secs et les pignons jusqu'à ce que ces derniers dorent.

Couper les morceaux de volaille en petits dés (ou à peu près...). et les ajouter à la préparation. Laisser les ingrédients se mêler en remuant sans cesse durant cinq minutes, puis saupoudrer d'un peu de raz-el-hanout, de cumin et de cannelle.

Laisser tièdir.

Préchauffer le four à 180°.

Couper les feuilles de brick en deux et les graisser rapidement au beurre fondu restant. Puis replier la demi-feuille dans le sens de la longueur et déposer une bonne cuillerée à café de farce. La replier afin de former un triangle et continuer pour fermer.

Enfourner les samoussas ainsi formés et laisser cuire une dizaine de minutes. Servir sans attendre.

Croustillants volaille fruits secs.jpg
Remarques :
  • La recette s'inspire de celle du Version Femina de cette semaine
  • La prochaine fois, j'ajouterai un demi-oignon.
  • Et une herbe verte !
3 commentaires Pin it! Lien permanent

Commentaires

  • y'a des fois, faut vraiment faire preuve d'imagination pour les "avoir"...moi, j'avais fait un civet de chevreuil le 25 à midi. Y'en restait le soir, mais les 6 nados et jeunes adultes de la famille s'en sont chargés...moralité: pas de restes pour le lendemain! c'est la première fois...

  • Oserais-je dire " t'as d'beaux restes tu sais? ;-))

  • @ Choupette : et oserais-je répondre "Embrasse-moi !" ???

Les commentaires sont fermés.