Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blowing in the wind - Page 13

  • Joyeux Noël

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    No_l_035

    Je vous souhaite un très joyeux Noël !

    5 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Drôle d'étoffe

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Il y un an et un jour, je créais ce blog, Ma Cuisine rouge. Sauf qu'hier, j'étais trop mal en point pour commémorer quoi que ce soit... Aujourd'hui, je suis un peu plus vaillante, mais pour rester dans la métaphore cotonneuse, j'ai le cerveau en coton, à défaut des jambes...

    Qu'attendais-je en créant Ma Cuisine rouge ? je serais moi même bien en peine de le dire. L'acte était égoïste et continue de l'être. Je m'amuse beaucoup en écrivant sur ce blog, je me fais plaisir, et je ne m'installe pas devant mon clavier en me disant : "Bon, que vais-je "leur" dire ?" Il s'agit vraiment pour moi d'un journal intime mis en ligne, journal parcellaire évidemment puisque limité à deux de mes domaines de compétence : la cuisine et la littérature.

    Et pourtant, ne soyons pas hypocrite : c'est un très grand plaisir de se savoir lue. Je ne me lasse pas de m'émerveiller en lisant certains commentaires ou recevant certains mails. Quoi, il y a de gens qui ne me connaissent pas et qui cependant viennent régulièrement jeter un oeil sur ce blog ? Parce que ça leur plaît ? Parce qu'ils aiment ce que je leur raconte ? Je n'en reviens toujours pas.

    Bien sûr que l'on n'écrit toujours dans l'espoir d'être lu, mais quand cet espoir se confirme, quel bonheur néanmoins ! Et je profite de ce billet pour remercier ici Anne, qui me permit de me procurer le fameux Tea Time, de J. Pettigrew : je me suis régalée de ses sandwiches... mais n'ai jamais eu le temps de les photographier, moi qui avais promis de lui faire un  petit coucou lorsque je réaliserais une de ces recettes, voilà qui est fait.

    Contrairement à ce que j'ai pu lire par la suite chez d'autres, je n'ai jamais fréquenté la blogosphère avant d'y appartenir. Je savais qu'elle existait, mais je ne l'avais jamais vraiement rencontrée, sinon au hasard de recherches sur la Toile. J'y ai découvert un univers globalement accueillant, un - ou des - petit monde avec ses réseaux, ses cercles, toutes sortes de choses que j'avoue contempler d'un peu loin. La polémique ne m'intéresse pas, le clientélisme non plus. Pour ces mêmes raisons, je ne participe pas aux réunions de blogueurs : toujours l'appréhension de découvrir "en vrai" les autres, alors que je préfère les connaître à travers leurs pages (désolée Alhya...). Me reviennent à ce propos les paroles de Jean-Jacques Goldman (eh oui, on a des classiques ou non...) concernant cette hypothétique rencontre :

    J'ai bien reçu tous vos messages
    Je vous ai lu page après page
    Je sais vos hivers et vos matins
    Et tous ces mots qui vous vont si bien

    En quelques phrases, en quelques lettres
    Il me semble si bien vous connaître
    On écrit bien mieux qu'on ne dit
    On ose tout ce que la voix bannit

    Mais vous désirez me rencontrer
    Et moi, j'ai si peur de tout gâcher
    Nos confessions, nos complicités
    Comment garder tout ça sans rien casser

    Nous ne nous parlerons pas

    gros_planVoilà, je ne sais pas si ça ressemble à un bilan, ou si c'est autre chose, mais c'est ce que m'inspirait ce premier anniversaire.

    Nous sommes tissés de l'étoffe dont sont faits nos rêves, William SHAKESPEARE, La Tempête, V 1, (repris par Humphrey BOGART dans Le Faucon maltais) ; eh bien moi, je suis en coton !

    9 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Noces de coton ?

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    coton

    Un an déjà...

    image trouvée sur le site futura-science.com

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Aujourd'hui, c'est la Fête des Lumières à Lyon

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Ce soir, elles brilleront à mes fenêtres... si le vent et la pluie le permettent...

    soupe_003

    Pour plus d'infos sur le sujet, c'est ici.

    9 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Wasabi ou Rabbi Jacob ?

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Je sais, je sais, certains sont déjà en train de penser que mes goûts cinématographiques sont discutables... Mais soit, j'assume : j'adore Rabbi Jacob, c'est un de mes films-culte. Imaginez donc l'ampleur du sacrifice qui fut le mien lorsque je dus choisir Wasabi, hier soir. Sauf que je n'ai pas eu à endurer le film, mais à déguster une cuisine japonaise absolument délicieuse !

    Eh oui, Wasabi, c'est le nom d'un restaurant japonais que je viens de découvrir et que je ne saurais trop recommander aux Lyonnais : une atmosphère à la fois intime et feutrée, un personnel très sympathique, et une cuisine délicieuse ! Nous nous sommes régalés de sushis et autres sashimis, accompagnés d'un charmant Sushiwine, un vin de Loire tout à fait intéressant pour accompagner ce type de plats et sur lequel vous pouvez avoir plus d'informations en allant visiter ce blog. Le plus : tout est fait en direct, limite sous vos yeux (derrière le comptoir, en fait). Du coup, on attend un peu, mais avec un verre de blanc - ou deux - ça passe très bien !

    Le restaurant a d'autre part un site extrêmement bien fait qui est ici. Vous saurez tout sur les sushis et comment bien les déguster ! C'est d'ailleurs le chef-sushiste* en personne qui est venu nous donner l'ordre de dégustation : turbot, dorade, bar, thon, saumon, crevette...

    Rappel : ma modeste recette de sushis, c'est ici...

    * néologisme assumé, cf. évolution de la langue française

    2 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Poste gourmande : ça y est !

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Ca y est ! Aujourd'hui, dans ma boîte aux lettres, m'attendait une jolie enveloppe aux couleurs de l'Eure-et-Loir. A l'intérieur, plein d'images d'une région où, j'avoue, je n'avais jamais fait que passer, sans m'arrêter.

    carte_postale

    Et puis, d'une écriture aussi ronde et sympathique que l'est son blog, quelques mots de Barbichounette, de La Maisonnette de Barbichounette. Merci encore à toi, Barbara.

    La mienne voyage encore...

    4 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Jamais sans ma cocotte !

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Parmi les fétiches de ma cuisine rouge, il y a aussi une cocotte noire. Mon classique, mon incontournable : lourde, ronde, en fonte, elle sait tout faire : elle cuit, elle mijote, elle pot-au-fote, elle est par-fai-te !

    5_11_007

    Hommage...

    PS : vous la trouverez chez Mathon, au cas où vous vouliez la même...

    6 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Y a pas que la cuisine qui est rouge...

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Rouge_cuisine__2_

    Eh oui, à la maison, il n'y a pas que la cuisine qui est rouge...

    8 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Questionnaire farfelu - merci Manue !

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Manue m'a récemment envoyé le dernier questionnaire "dont on parle". Toujours partante pour de nouvelles expériences (du moment que ça ne fait pas trop mal), je m'y colle donc. Voici donc mon :

    QUESTIONNAIRE FARFELU

    Attrapez le livre le plus proche, allez à la page 18 et écrivez la 4ème ligne :

    "La plupart des mots ont plusieurs sens. On appelle champ sémantique l'ensemble des sens d'un mot. Ainsi l'adjectif mince peut signifier: ..." Grammaire - 3ème, Hachette Education, 2003.

    Sans vérifier, devinez quelle heure il est :

    Trois heures et des poussières, bientôt quatre.

    Vérifiez :

    15h33.

    Que portez-vous ?

    Un jean, un tee shirt. "Some things never change", c'était d'ailleurs un des slogans de Levis il y a quelques années de cela...

    Avant de répondre à ce questionnaire, que regardiez-vous ?

    Le dernier numéro de ELLE. Page 180, un jean et les différentes façons de le porter - au cas où j'ai des doutes.

    Quel bruit entendez-vous à part celui de l'ordinateur ?

    Mes enfants qui jouent (nous sommes mercredi...), qui rient (pour l'instant), qui pleureront (dans quelques minutes).

    Quand êtes-vous sortie la dernière fois ? qu'avez-vous fait ?

    Une balade en famille, je suppose, l'aînée sur sa trottinette, le petit dans sa poussette. Quand ?¯  "J'ai la mémoire qui flanche, je m'souviens plus très bien..."¯

    Avez-vous rêvé cette nuit ?

    Bien sûr !

    Quand avez-vous ri la dernière fois ?

    Tout à l'heure, hier, dimanche dernier.

    Qu'y a-t-il sur les murs de la pièce où vous êtes ?

    Des livres, des photos, des livres.

    Si vous deveniez multimillionnaire dans la nuit, quelle est la première chose que vous achèteriez ?

    Une maison au coeur du pays de Caux, sur une falaise surplombant la mer.

    Quel est le dernier film que vous ayez vu ?

    Au cinéma : Quand j'étais chanteur, à la télévision : Mon beau-père, mes parents et moi (Meet the Fockers).

    Avez-vous vu quelque chose d'étrange aujourd'hui ?

    Par la fenêtre, je vois que le paysagiste n'est toujours pas venu refaire la pelouse !

    Que pensez-vous de ce questionnaire ?

    Un dilemme : dois-je être sincère et inintéressante ou jouer les malignes et les intellos ? ¯ "Dans tes yeux je vois mes yeux. T'en as d'la chance, ça te donne des lueurs d'intelligence."¯

    Dites-nous quelque chose de vous que nous ne savons pas encore :

    Je n'aime pas les carottes râpées.

    Quel serait le prénom de votre enfant si c'était une fille ?

    Je voulais appeler ma fille Pénélope ou Siobhan, mais ça ne faisait pas l'unanimité du côté du père. Siobhan est donc son troisième prénom et c'est bizarre, mais tous ceux qui le savent ont dit "Encore une idée de Patricia, non ?"

    Et si c'était un garçon ?

    Même chose, en pire : toujours plus dur de fédérer. J'aimais Stanislas (référence à Jean-Paul Belmondo dans Flic ou Voyou), c'est donc là aussi son troisième prénom...

    Avez-vous déjà pensé vivre à l'étranger ?

    Oui.

    Que voudriez-vous que Dieu vous dise lorsque vous franchirez les portes du Paradis ?

    C'est à c'te heure-ci qu'tu rentres ?

    Si vous pouviez changer quelque chose dans le monde en dehors de la culpabilité et la politique, que changeriez-vous ?

    ¯ ça va pas changer le monde, il a trop tourné sans nous. Il va continuer, le monde, et il aura bien raison. La poussière d'une étoile, c'est ça qui fait briller la voie lactée...¯

    Aimez-vous danser ?

    ¯Quand le démon de la danse me prend le corps, je fais n'importe quoi, tout va bien...¯

    George Bush ?

    L'Idiot international.

    Quelle est la dernière chose que vous ayez regardé à la télévision ?

    Les infos ou les Totally Spies, je ne me rappelle plus.

    Quelles sont les 4 personnes qui doivent prendre le relais sur leur blog ?

    Si elles ne l'ont pas encore fait, j'aimerais assez lire Agapanthe, Alhya, Sandra et Scherneel.

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • A quoi sert un jardin ?

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    A quoi sert un jardin ? à faire pousser des tomates d'un kilo et presque 100 grammes, ce qui permet de faire une salade pour 4 avec une seule pièce !

    Chaudi_re_Viesmann_011

    16 commentaires Pin it! Lien permanent