Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blowing in the wind - Page 4

  • Bref, j'ai acheté un Thermomix

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    On m'a parlé du Thermomix, on m'a dit que c'était génial et que ça faisait tout.

    Je suis allée à une démonstration et j'ai vu que c'était génial et que ça faisait tout.

    Je suis rentrée chez moi et j'ai dit à mon mari : "C'est génial, ça fait tout. Ca pèse, ça mélange, ça cuit, bref, ça fait tout."

    Il m'a dit : "Mais c'est cher."

    J'ai répondu : "Mais c'est cher."

    Il m'a dit : "Si tu dois m'en parler tous les jours, autant que tu l'achètes."

    J'ai dit : "Oui, mais c'est cher."

    Je l'ai acheté.

    J'ai fait : de la pâte feuilletée, de la pizza, des gougères, de la purée, de la soupe de potiron,du sucre glace, de la soupe de carotte, du sucre vanillé, de la soupe tout court, de la crème chocolat-vanille, de la crème anglaise, un fondant au chocolat, des boulettes de viande sauce aux câpres, du saumon vapeur, du pain, de la mousse au chocolat, des lasagnes, des crêpes... en dix jours.

    Bref, j'ai acheté un Thermomix.

    Références : Bref...

    8 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Ma Cuisine rouge évolue...

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Vous l'aurez sans doute constaté depuis quelques temps, Ma Cuisine rouge est beaucoup moins dynamique et active qu'elle ne l'a été. La faute au temps qui passe, à l'envie qui s'émousse, aux autres tentations.

    Si l'envie de cuisiner et la gourmandise sont toujours là, force est de constater qu'après bientôt six ans d'existence (car Ma Cuisine rouge est née en Décembre 2005), l'imagination et le renouvellement ne sont pas toujours au rendez-vous, cette sept centième note en est la preuve. Ce que je voulais initialement comme un carnet de recettes personnelles ouvert à tous le reste, c'est évident, mais les nouvelles recettes se font plus rares... Mon autre blog me prend aussi du temps, mes lectures, ma vie enfin, néanmoins, je suis toujours heureuse en constatant que le nombre et la régularité des visites chez moi.

    Merci encore.

    6 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Vive la bouffe ! (Québec)

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Un pays qui affiche aussi clairement ses convictions, jusque sur les tickets de caisse de ses supermarchés, mérite le respect :

    Québec, IGA, gourmandise

    Québec, IGA, gourmandise

    2 commentaires Pin it! Lien permanent
  • "Pour une fille !" (Ruy Blas - Victor HUGO)

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Certaines vérités se trouvent souvent au fond des "classiques", ainsi ce monologue initial de Salluste dans la pièce de Victor HUGO :

    Ah ! C'est un coup de foudre ! ... – oui, mon règne est passé,
    Gudiel ! – renvoyé, disgracié, chassé ! –
    Ah ! Tout perdre en un jour ! – l'aventure est secrète
    Encor, n'en parle pas. – oui, pour une amourette,
    – Chose, à mon âge, sotte et folle, j'en convien ! –
    Avec une suivante, une fille de rien !
    Séduite, beau malheur ! Parce que la donzelle
    Est à la reine, et vient de Neubourg avec elle,
    Que cette créature a pleuré contre moi,
    Et traîné son enfant dans les chambres du roi ;
    Ordre de l'épouser. Je refuse. On m'exile.
    On m'exile ! Et vingt ans d'un labeur difficile,
    Vingt ans d'ambition, de travaux nuit et jour ;
    Le président haï des alcades de cour,
    Dont nul ne prononçait le nom sans épouvante ;
    Le chef de la maison de Bazan, qui s'en vante ;
    Mon crédit, mon pouvoir ; tout ce que je rêvais,
    Tout ce que je faisais et tout ce que j'avais,
    Charge, emplois, honneurs, tout en un instant s'écroule
    Au milieu des éclats de rire de la foule !

    Victor HUGO, Ruy Blas, 1838.

    acte I, scène 1

    Rappel : La liberté de presse ne s'use que si on s'en sert pas - 10/02/2009

    Texte intégral de la pièce consultable ici.

    2 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Jouons un peu...

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Je ne suis pas très anniversaire ; pour tout vous dire, j'ai même loupé les 5 ans de mon blog dimanche !

    Mais j'ai trouvé cette appli plutôt drôle ICI.

    Alors, en attendant d'ouvrir vos paquets sous le sapin, vous pourrez toujours chanter et danser en affirmant : "Quand même, mon année, c'est la mieux !"

    1 commentaire Pin it! Lien permanent
  • "Restent des pointillés"...

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Parce qu'il fallait bien que ça s'arrête.

    Parce que quelque chose était définitivement cassé.

    Parce que le malaise était partout.

    Parce que c'était "indécent".

    Pourtant...

    On devra encore imprimer le rêve de l'égalité,
    On devra jamais supprimer celui de la fraternité.
    Restent des pointillés

    Noir Désir, "Un jour en France"

    The rest is silence.

    Hamlet, V, 2

    5 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Champagne ! Votez, commentez et gagnez !

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Il ne reste plus que trois jours pour commenter ma recette de Brie crousti-fondant et sa gelée de Champagne rosé et gagner une bouteille de champagne, puis de voter ensuite pour ma recette sur le site Champagnes de vignerons et tenter de gagner UNE CAISSE de champagne cette fois-ci !

    2 commentaires Pin it! Lien permanent
  • La rentrée, vraiment ?

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    Aubrac.jpg

    Environs de Nasbinals - Aubrac  - Lozère

    1 commentaire Pin it! Lien permanent
  • "A la fois Einstein et Racine"

    Imprimer Catégories : Blowing in the wind

    "- Dis moi quelque choses, que je l'emporte".
    Panique. Je cherche, ça tourne, il faut trouver quelque chose dont elle se souvienne, quelque chose qui résume tout ce que nous avons été, quelque chose qui soit bien à nous, à nous deux seuls, où il y ait nos cerveaux trop gros et nos coeurs si larges, quelque chose qu'aurait dit... je ne sais pas moi, un type qui serait à la fois Einstein et Racine. Einstein et Racine !...
    Alors, d'un seule coup je me penche au dessus de la rambarde, les mains en porte-voix, et hurle : "e=mc², mon amour !"

    E = mc², mon amour, 1977.

    (Claude KLOTZ dit) Patrick CAUVIN, 1932-2010

    1 commentaire Pin it! Lien permanent