Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Légumes - Page 6

  • Mon mari est un chou !

    Imprimer Catégories : Légumes

    Ça y est, tout est rentré dans l'ordre : nous sommes de retour à la maison. Je suis désolée d'avoir choqué ou intrigué certains de ceux qui ont la gentillesse de me lire régulièrement, mais je m'étais déjà expliqué là dessus l'an passé : la montagne, j'aime pas ! Ça me porte sur l'humeur, ça me déprime carrément, alors il ne fallait pas trop compter sur moi pour être cordiale ou prompte aux échanges...

    Mais tout va mieux désormais : on a commencé par s'ouvrir une bouteille de Champagne en rentrant, histoire de fêter la performance de notre fille : Flocon + Première Étoile ! Puis on a enchaîné sur des sushis et makis succulents : saumon, thon, dorade... De plus, comme j'avais eu la malencontreuse idée d'abuser du wasabi dans les makis, on a pleuré toutes les larmes de notre corps et nous nous sommes ainsi parfaitement purifiés : les toxines s'en sont allées, dans le fou-rire général puisqu'on appréhendait tous de se saisir d'un maki absolument délicieux, nonobstant l'abus de substance verte !

    Histoire de repartir sur de bonnes bases, je vous propose aujourd'hui une recette issue des traditions belle-familiales, d'où le titre de ce message : "Mon mari est un chou", car c'est souvent lui qui s'y colle. Voici donc le :

    GRATIN DE CHOU VERT EN BÉCHAMEL

    Pour 4 ou 6 personnes, il faut :

    • un chou vert moyen
    • des lardons fumés
    • 50 g de farine
    • 50 g de beurre
    • 1/4 de litre de lait
    • sel
    • poivre
    • une pincée de noix de muscade
    • fromage râpé

    Faire blanchir le chou une dizaine de minutes, puis le refroidir avant de le découper en lanières.

    Préparer une béchamel avec le beurre, la farine, le lait, saler, poivrer, noix-de-muscader. Ajouter les lardons à la toute fin.

    Répartir le chou dans un plat allant au four. Napper de béchamel et saupoudrer de fromage râpé.

    Faire gratiner à four chaud (180°) pendant 25 minutes environ.

    gratin_004

    Remarques :

    • Quant je me charge du plat, c'est encore plus facile : je tranche le chou cru et je le cuis au micro-onde !
    • Réchauffé, c'est très bon aussi !

    GRATIN_DE_CHOU_VERT

    5 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Velouté tout doux de céleri-rave

    Imprimer Catégories : Légumes

    Franchement je ne suis pas très cliente du céleri-rave. Oh, certes, mon époux a beau me vanter les mérites du céleri-rémoulade, je reste dans l'expectative. Et de son côté, je voyais bien que, tout enthousiaste qu'il était, la perspective de manger UN céleri-rave entier en rémoulade l'emballait moyen...

    J'avais aussi trouvé une recette de purée de céleri, mais là, c'est ma fille que je voyais ronchonner. Alors je me suis lancée à l'assaut de la Toile pour y trouver LA recette. En fait, j'en ai trouvé plusieurs, mais celle d'Arts culinaires m'a particulièrement tiré l'oeil. Voici donc, à peine modifié, le :

    VELOUTE DE CELERI-RAVE AU CURRY

    Pour 4, il faut :

    • un demi céleri-rave
    • une petite carotte
    • une gousse d'ail émincée
    • une demi-cuillère à café de poudre de curry
    • 70 cl d'eau
    • 2 cubes de bouillon de volaille (ou de poule-au-pot, c'est ce que j'avais)
    • 15 cl de crème fraîche
    • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • du sel et du poivre

    Peler le céleri-rave, le laver et le couper en cubes.

    Peler, laver et couper la carotte en dés.

    Faire bouillir l'eau.

    Faire revenir dans une grande casserole l'ail et la carotte dans l'huile d'olive. Saupoudrer de curry et laisser cuire quelques instants.

    Ajouter les cubes de céleri et laisser à nouveau cuire un peu avant de verser l'eau bouillante et les deux cubes de bouillon. Mélanger le tout et laisser mijoter 20 à 30 minutes.

    Mixer pour obtenir un velouté à tenir au chaud jusqu'au moment de servir. Là, ajouter la crème fraîche, mixer de nouveau puis saler et poivrer avant de présenter à table.

    soupe_001

    Remarques :

    • Personnellement, j'ai beaucoup aimé ; j'ai trouvé le goût très fin.
    • L'amateur de céleri-rave a trouvé que cela avait surtout le goût du curry...

    VELOUTE_DE_CELERI_RAVE

    12 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Aubergines en lasagnes

    Imprimer Catégories : Légumes

    Une fois encore, me voilà aux prises avec un cruel dilemme : que faire de ces aubergines ? Le gratin ? J'ai déjà donné. Un caviar ? Bof, plus assez chaud... Une ratatouille ? Là, ce sont les cris de la maisonnée : "Ah non, pas encore !" Je laisse tomber la moussaka... Bon, ne me reste plus que la solution des :

    AUBERGINES EN LASAGNES

    Pour 4 portions, il faut :

    • 2 aubergines de taille moyenne
    • une boîte de tomates en cube
    • 2 gousses d'ail
    • 6 feuilles de lasagne
    • sel, poivre

    Laver les aubergines, les trancher et les faire cuire selon la méthode détaillée ICI.

    Eplucher l'ail, le découper en petits dés et le faire revenir dans un peu d'huile d'olive avant d'ajouter la boîte de tomates pelées. Saler, poivrer et sucrer légèrement ; saupoudrer d'herbes (romarin, thym, etc...). Laisser mijoter une vingtaine de minutes.

    Faire cuire les lasagnes dans l'eau bouillante. Dès qu'elles ont al dente, les égoutter sur du papier absorbant et les réserver. Les couper en deux.

    Au moment de servir, monter les aubergines en lasagnes : mettre un peu de sauce au fond de l'assiette, déposer une demi-feuille de lasagne, une tranche d'aubergine et la sauce tomate. Recommencer l'opération trois fois. Servir rapidement.

    aubergines_sur_lasagne

    Remarques :

    • Eviter de monter l'ensemble trop à l'avance : tout collerait et ce serait la catastrophe. Prévoyez plutôt d'avoir tous les ingrédients prêts et au chaud afin de le faire au dernier moment.
    • L'aubergine, c'est bon pour la santé (richesse en potassium, etc...) ! Le problème, c'est qu'on manque toujours d'idées pour la cuisiner !

    Imprimer_la_recette

    9 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Semoule-minute

    Imprimer Catégories : Légumes

    Parmi les petites choses qui nous simplifient la vie et la cuisine, il y a le micro-onde. Et parmi les choses qui nous simplifient la table et les accompagnements, il y a la semoule.

    Longtemps je me suis abritée derrière la fallacieuse excuse de "je ne sais pas faire le couscous, alors, la semoule..." Maintenant, je sais faire le couscous, mais j'ai découvert que la semoule, c'était génial pour accompagner un plat en sauce tout en changeant du riz-pâtes-pommes de terre. En plus, Ferrero donne même la recette sur ses paquets ! Personnellement, j'utilise le couscous grain moyen pour le taboulé et grain fin pour ma semoule chaude. Voici donc, au micro-onde, la recette de la :

    SEMOULE-MINUTE

    Dans un saladier adapté au micro-onde, verser la grain de couscous. Recouvrir du même volume d'eau salée avec une cuillère à soupe d'huile. Remuer et laisser gonfler 3-4 minutes.

    Couvrir et mettre au four micro-onde une minute puissance maximale. Ajouter une noix de beurre et égrainer avec une fourchette avant de servir.

    Parfaite notamment avec le poulet esprit tajine.

    5 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Gratin d'aubergines

    Imprimer Catégories : Légumes

    L'aubergine me fascine. Dodue, rebondie, la peau lisse et brillante, une belle couleur violette, je la trouve magnifique ! De surcroît, elle est délicieuse, ce qui ne gâche rien. Son seul souci ? elle est très gourmande et se transforme très vite en éponge à huile, et le pire, c'est que c'est encore meilleur ! Mais il faut savoir raison garder et je vous propose donc aujourd'hui une recette de gratin d'aubergines (presque) light. Voici mon :

    GRATIN D'AUBERGINES A LA MOZZARELLE

    Il faut :

    • 3 belles auberginesgratin_d_aubergine_002
    • Un oignon
    • Deux boîtes de cubes de tomates
    • Quelques branches de romarin
    • Une cuillère à café de miel
    • De l'huile d'olive
    • Sel et poivre
    • Du gros sel
    • Une grosse boule de mozzarelle

    Laver les aubergines et les détailler dans la longueur en tranches d'un demi-centimètre environ (la mandoline magique est ici d'une redoutable efficacité). Les disposer dans une passoire et les faire dégorger avec un peu de gros sel.

    Peler l'oignon et le découper en fines tranches. Verser quatre cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et y faire revenir l'oignon durant cinq minutes. Ajouter les tomates en cube, la cuillère à café de miel, saler et poivrer. Laisser mijoter une bonne demi-heure. A mi-cuisson, ajouter les branches de romarin.

    Rincer et éponger les aubergines. Les badigeonner à l'aide d'un pinceau d'huile d'olive et les faire griller au four cinq minutes environ de chaque côté en ayant légèrement salé et poivré.

    Préchauffer le four à 180°.  Huiler (à l'huile d'olive, bien sûr) un plan à gratin et y disposer une couche d'aubergines, une gratin_d_aubergine_004couche de sauce, quelques rondelles de mozzarelle, et recommencer l'opération environ trois fois. Terminer avec des rondelles de mozzarelle pour gratiner.

    Enfourner pour une demi-heure environ, voire moins : on juge de la cuisson à la "gratinée" de la mozzarelle. Servir chaud, froid ou tiède.

    gratin_d_aubergine_006

    Remarques :

    • Huiler au pinceau et faire griller au four évite l'effet "éponge" de l'aubergine poêlée.
    • Bien sûr, les puristes y mettront de "vraies" tomates pelées et épépinées avec amour, mais les flemmardes comme moi se contenteront de dire que les "en boîte" vont très bien...
    • On peut intercaler de fines tranches de jambon cru entre les couches.
    • Réchauffé, ce gratin est encore meilleur.

    Version imprimable : GRATIN_D_AUBERGINES.doc

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Gigot d'agneau au barbecue, accompagné de son petit flan à l'ail et sa galette de pomme de terre-tomate-chèvre

    Imprimer Catégories : Légumes

    Anniversaire de Sacha - troisième !

    anniversaire_sacha_012Le plat de résistance maintenant : c'était Pâques, donc l'incontournable agneau. Quand j'ai annoncé à mon boucher qu'il me fallait un gigot pour douze, à faire à la broche, il a dit : "Bon, alors je vous mettrai le gigot ET la selle..." J'avais donc un beau morceau de presque 2,7 kg...

    Pour accompagner ? je suis allée faire un tour du côté des blogs amis et j'en ai retenu deux recettes : les petits flans à l'ail de Mercotte et les galettes pomme de terre-tomate-chèvre de Gracianne.

    Le résultat fut, ma foi, très appétissant et non moins délicieux...

    anniversaire_sacha_010

    3 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Galette de courgettes

    Imprimer Catégories : Légumes

    La courgette, c'est bon. En plus, c'est light : 15 calories aux 100g. Et puis, il y a tout plein de vitamines, de fibres et de sels minéraux, si si, je l'ai lu ! Donc cela fait plein de bonnes raisons de ne pas s'en priver...

    Oui, mais... une fois qu'on a passé la ratatouille, les courgettes farcies, les courgettes en gratin, les courgettes à la sauteuse, que faire ? eh bien, une recette que j'ai dénichée il y a quelques années de cela parmi les fiches-cuisine de ELLE, recette suggérée par Ducasse, quand même, mais modifiée (je n'ose dire améliorée) par moi.

    Voici donc la :

    GALETTE DE COURGETTES

    Il faut, pour 5-6 personnes :

    • 6 courgettes entre petite et moyenne de taille
    • 3 oeufs
    • 7 cl de lait
    • 7 cl d'eau
    • 5 cuillerées à soupe de chapelure
    • 5 cuillerées à soupe d'huile d'olive
    • 50 g de fromage râpé (parmesan ou autre, selon votre réfrigérateur)
    • 4-5 gousses d'ail
    • du sel
    • du poivre

    Râper les courgettes après les avoir simplement rincées sous l'eau et essuyées. Les placer dans une passeoire avec du selcourgettes_009 pour qu'elles rendent leur eau. Les laisser suer au moins une demi-heure.

    Dans un saladier, battre les oeufs à la fourchette avec la chapelure. Saler et poivrer. Ajouter l'eau et le lait, puis l'ail pressé.

    Rincer les courgettes et les égoutter en les pressant entre vos mains pour qu'elles rendent le maximum d'eau puis les incorporer à la préparation.

    Bien mélanger le tout (attention,  il y a BEAUCOUP de courgettes et pas des tonnes de pâte) pour enrober les courgettes, à l'aide d'une cuillère. Ajouter le fromage et re-mélanger.

    Huiler un plat à gratin ou une tourtière et y verser le mélange. Bien le tasser pour que la hauteur soit homogène et arroser d'huile d'olive.

    Mettre au four chaud (th 190-200°) pendant une demi-heure environ. Servir chaud, tiède ou froid.

    courgettes_011__2_

    Remarques:

    • Si "essorer" les courgettes vous gêne, vous pouvez les presser dans un torchon mais d'une part, ça verdit le torchon, d'autre part, la moitié du râpé reste sur le tissu !
    • J'ai tâché de donner une allure rationnelle à quelque chose qui ne l'est pas vraiment. Autrement dit, vous pouvez verser de grandes rasades d'huile d'olive sans mesurer les cuillères, finir le paquet de fromage râpé qui traîne même s'il y en a plus de 50 g, ça n'en sera que meilleur !
    • J'ai oublié de photographier ce magnifique plat entier, c'est pourquoi vous avez droit à une vue en coupe, c'est-à-dire bien entamé !
    2 commentaires Pin it! Lien permanent