Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons - Page 3

  • "Pourtant, que la montagne est beeeelle"

    Imprimer Catégories : Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons

    Oui, mais moi, j'aime pas la montagne ! La montagne, ça ne me gagne pas du tout, ça me déprime ! Tous ces sommets enneigés, hérissés tout autour de moi, ça me rend claustro !

    Je déteste me geler dans la neige. La neige, ça mouille, ça fait glisser, c'est l'horreur !

    J'aime pas la montagne ! Je déteste passer trois heures pour m'équiper avant de mettre le nez dehors et ressembler au bonhomme Michelin. On a tous l'air ridicule, engoncés dans nos épaisseurs de vêtements !

    Quand il faut beau, ça pique les yeux, ça brûle la peau, il faut se tartiner de trucs blanchâtres sur la face, on a les joues écarlates, la trogne avinée.

    Quand il neige à pleines bourrasques, ça pique les yeux, ça brûle la peau, on a le faciès paralysé !

    Je suis maso, j'aime pas la montagne et pourtant j'y pars, pas plus tard qu'aujourd'hui. Parce que "c'est bon pour les enfants", parce que je vis entouré de fondus de la glisse...

    Parce que la montagne, c'est supportable avec un vin chaud, une crêpe au chocolat, une râclette, une fondue, de l'Apremont...

    Et j'aime pas la montagne, parce que je vais en revenir avec des kilos !

    3 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Miss Lendemain-de-Fêtes 2006

    Imprimer Catégories : Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons

    Avez-vous entendu ces derniers jours la pub Contrex à la radio ? A pleurer… j’hésite… de rire ou de honte pour les malheureux qui osent pondre des trucs pareils.

    On y entend une voix pleine de peps et de dynamisme nous expliquer que bon, voilà, c’est horrible, les fêtes sont passées et les kilos sont là. Heureusement, Contrex est là pour nous aider à en voir le bout. Contrex nous propose même un challenge, et là, tenez-vous bien : devenir Miss Lendemain de Fêtes 2006 ! Et pourquoi pas Miss Gueule-de-Bois pendant qu’on y est ?

    Vous imaginez le topo ? "Ouiii… euh… mon palmarès est somptueux, j’ai été élue miss Lendemain-de-Fêtes 2006". Je sais bien que Michelle Pfeiffer a été élue miss Cacahuète dans ses jeunes années, mais bon…

    En plus, Contrex, décidément en veine de générosité, ne recule devant rien : c’est satisfait ou remboursé !

    Et le pompon de l’affaire, c’est la clôture du spot : une voix féminine qui s’élève et dit « Je suis ta petite jupe, celle que tu adores. Je crois en toi, à nous deux nous y arriverons. Pour l’instant, le foie gras est en toi, mais j’ai la foi ! »

    Grandiose, non ? même l’Almanach Vermot n’aurait pas osé…

    PS : depuis cet après-midi, une nouvelle pub circule sur les ondes. Cette fois, c'est pour devenir Miss Une-Taille-En-Moins...

    6 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Verrines merveilleuses, merveilleuses verrines...

    Imprimer Catégories : Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons

    Ah, merveilleuses verrines, avec leurs contenus multicolores et emplis de multiples saveurs ! Que vous êtes belles en photo, sur un plateau d'apéro ou encore servies au dessert, touches finales du festin, à la fois délicates et variées...

    Oui, mais...

    Depuis quelques mois fleurissent dans les pages des magasines, sur les cartes des restaurants, dans les cocktails à la mode ou chez les particuliers zélés ces ravissants petits verres emplis de bonheurs purs !

    J'ai moi même souvenance d'un cocktail de mariage où je me suis goinfrée (même si le terme n'est pas approprié, disons plutôt que j'ai dégusté en masse) de ces petits pots mousses plus fines et délicates les unes que les autres. Mousse de crabe, caviar d'aubergine, guacamole, tiramisu ou crumble... Le plus extraordinaire de la chose est quand même que, globalement, dans une verrine, il n'y a rien de très exceptionnel ! Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je n'affirme pas que c'est à la portée de tous mais... disons que cela n'en est pas très loin !

    Prenez les mignonnettes - et par ailleurs succulentes - verrines que propose PICARD : rillettes de saumon / tzaziki / saumon fumé et graines de pavot pour la décoration, crumble salé croustillant / mousse de chèvre /pesto et tomates confites ou encore mousse de crabe / guacamole / gaspacho. Pris individuellement, ne sont-ce pas des ingrédients parfaitement trouvables, chez Picard même d'ailleurs ?

    Alors, pourquoi ne pas les faire, ces verrines ? Je suis sûre qu'un certain nombre de ceux qui sont en train de me lire trépignent déjà sur place : "Mais je les fais, moi !" Oui, mais moi, rappelez-vous mon exergue : Ma cuisine : des recettes simples et rapides, parfois plus élaborées, de la cuisine "traditionnelle, etc...". Et avec les verrines, je me heurte à un problème. De taille. Bêtement matériel. Les verres.

    Oui, les verres ! Car qui dit verrines dit verres ! Qui dit sympathiques verrines, dit multiples verrines ! Soit un minimum de trois-quatre par personne. Même si vous faites un repas à très petit comité (genre quatre personnes), il ne vous faudra pas moins de seize verres ! Qu'il faudra trouver (et ranger ensuite dans vos placards) et entreposer dans votre frigo en plus du reste de votre repas. Et les petites cuillères ! A moins que vous ne serviez vos verrines dans des bols, vous êtes bon(ne) pour fournir de jolies petites petites cuillères. Et évitez de n'en mettre que quatre : ça fait un peu rapiat. L'élégance de la verrine, c'est d'être présentée avec sa petite cuillère délicatement plantée dans le contenu.

    Moralité : les verrines m'énervent ! parce qu'elles sont trop belles pour être vraies ! Parce que je sais que je peux les faire, mais que je ne PEUX les faire !

    Bien sûr, on m'objectera que je n'ai qu'à les servir dans des gobelets en plastique ! avec une cuillère en plastique ! sur une nappe en papier pendant que vous y êtes ! Non ! Je refuse ! Et je ronge mon frein...

    Voir aussi :

  • Verrines acidulées
  • Verrines de gaspacho aux graines germées
  • Verrines fraîches de tartare de thon
  • Petites verrines de poivron à la noisette et au sésame
  • Trifles de poires à la ganache
  • 13 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Qui est Ronchonnette Casse-Bonbons ?

    Imprimer Catégories : Les chroniques de Ronchonnette Casse-Bonbons

    heureuse_de_vivreRonchonnette Casse-Bonbons, c'est le surnom que nous avons donné à ma fille, quand elle devient par trop... revendicative dans le négatif !

    Je me permets donc de lui emprunter son surnom (qu'elle déteste par ailleurs, ce qui n'étonnera personne) pour ouvrir sur ce blog un espace "coups de gueule" et autres mécontentements...

    Je ne compte pas me lamenter sur l'état du monde, non, mais plutôt en souligner certaines incohérences... qui m'énervent !

    5 commentaires Pin it! Lien permanent