Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

apéritif - Page 3

  • Les mendiants de l'amour ("Donnez, donnez, dodo-onnez")

    Imprimer Catégories : Apéritif

    Décidément, Mercotte est une inépuisable source d'inspiration quand il s'agit de fêter l'anniversaire de mon fils ! Déjà l'an passé, elle m'a avait été d'un grand secours, voilà qu'elle récidive ! Et c"'est grâce à elle que je peux vous proposer cette recette de mendiants salés.

    Mais si, rappelez-vous (enfin, ceux qui étaient nés...) cette inoubliable chanson du grand Enrico MACIAS :

    J'ai de l'amour plein la tête, un cœur d'amitié.
    Je ne pense qu'a faire la fête et m'amuser.
    Moi, vous pouvez tout me prendre : je suis comme ça.
    Ne cherchez pas à comprendre : écoutez-moi.
    Dans toute la ville, on m'appelle le mendiant de l'amour.
    Moi, je chante pour ceux qui m'aiment et je serai toujours le même.
    Il n'y a pas de honte à être un mendiant de l'amour.
    Moi, je chante sous vos fenêtres chaque jour.

    Donnez, donnez, dodo-onnez,
    Donnez, donnez moi,
    Donnez, donnez, dodo-onnez,
    Dieu vous le rendra...

    Bon, je n'en suis pas là tout de même mais néanmoins, moi aussi, à l'issue d'une visite chez Valrhona à Tain, j'ai décidé de m'essayer aux mendiants. Voici donc mes :

    MENDIANTS SALES

    Pour une trentaine de mendiants, il faut :

    • 300 g de chocolat salé et poivré Valrhona (Xocopili)
    • quelques tomates séchées coupées en petits morceaux
    • une poignée de raisins secs
    • une poignée de noix de pécan
    • une poignée d'amandes effilées

    Faire fondre le chocolat au bain-marie et former sur une feuille de papier sulfurisé de petits disques de chocolat.

    Déposer sur chaque disque une noix de pécan et quelques amandes, puis au choix des morceaux de tomates séchées ou des raisins secs.

    Laisser refroidir puis garder au frais.

    MENDIANTS_SALES

    Remarques :

    • C'est enfantin et cela fait un effet boeuf !
    • Comme il faisait TRÈS chaud, je les ai mis au réfrigérateur, ce qui a terni leur jolie couleur...
    10 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Boudins boudinés

    Imprimer Catégories : Apéritif

    Des esprits chagrins m'ont fait remarquer que mon blog semblait quelque peu en "deshérence"(c'est le terme qui a été employé). Alors que cette absence - relative, j'ai encore écrit dimanche - n'est dûe qu'à un surcroît de charges extérieures et indépendantes de ma volonté, croyez-le bien... Histoire que ce blog ne soit pas trop "deshérent", je vous propose donc une petite recette facile, bête à pleurer, et qui fait son effet. voici donc les :

    BOUDINS BOUDINES

    Pour une quarantaine de boudinos, il faut :

    • 5 feuilles de brick
    • des petits boudins antillais

    Couper la feuille de brick en quatre pour tailler des bandes, puis couper encore en, deux les deux bandes les plus longues. Enrouler les boudins dedans. Déposer sur une feuille de papier sulfurisé.

    Cuire au four pendant une dizaine de minutes environ.

    Et c'est tout !

    boudins

    Remarques :

    • En plus, c'est très pratique à manger !

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Verrines acidulées

    Imprimer Catégories : Apéritif

    Rappelez-vous, il y a longtemps de cela, je vous parlais de mon problème avec les verrines... Depuis, j'ai progressé. Ai réfléchi à la chose. Me suis documentée. Ai investi dans les contenants appropriés. Et c'est ainsi que lors du Réveillon du 24, j'ai pu proposer ces délicieuses petites choses, parfaites en fin d'apéritif, avant de passer à table, à la fois douces et acidulées. Voici donc les :

    VERRINES ACIDULEES

    Pour 6 verrines, il faut :

    • un pot de guacamole
    • une trentaine de petites crevettes
    • deux pamplemousses
    • 3 feuilles de gélatine
    • quelques brins d'aneth (ou de mélange aromatique spécial poissons)

    Faire chauffer dans une casserole le jus des pamplemousses. Pendant ce temps, mettre à tremper les feuilles de gélatine. Quand le jus est très chaud, y plonger les feuilles de gélatine essorées et mélanger au fouet jusqu'à complète dissolution. Laisser refroidir.

    Emplir les verrines de deux bonnes cuillères à café de guacamole. Déposer cinq crevettes dessus. Verser délicatement le jus de pamplemousse pour emprisonner les crevettes.

    Réserver au frais pendant deux heures au moins. Au moment de servir, saupoudrer d'un peu d'herbes aromatiques.

    No_l_002

    Remarques :

    • C'est délicieux, tout simplement délicieux !
    • Tout les ingrédients (guacamole, crevettes, aromates...) peuvent se trouver chez Picard !

    VERRINES_ACIDULEES

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Boudin déguisé en abricot

    Imprimer Catégories : Apéritif

    Autre amuse-gueule - pardon, amuse-bouche ! - proposé pour l'anniversaire de Sacha, après les petits feuilletés ensoleillés.

    Une idée repérée dans le numéro 9 de REGAL (Février-Mars 2006) : "un mélange original de saveurs sucrées-salées", une mise en bouche de boudin poêlé à l'abricot sec. Voici donc les :

    BOUDINS DEGUISES EN ABRICOT SECS

    Pour 6 personnes, il faut :

    • 36 cm de boudin noir
    • Une dizaine d'abricots secs
    • De la fleur de sel
    • Du poivre

    Découper le boudin en tranche de 3 cm environ.

    Faire chauffer une poêle sans matière grasse. Y faire cuire le boudin vingt secondes de chaque côté. Saler et poivrer légèrement en fin de cuisson.

    Découper l'abricot en fines lamelles (le retour de la mandoline ?).

    Couper chaque tranche de boudin en deux et déposer sur chaque moitié une lamelle d'abricot.

    Servir tiède avec des petits piques en bois.

    anniversaire_sacha_006

    Version imprimable : BOUDINS_DEGUISES_EN_ABRICOT_SECS.doc

    4 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Feuilletés ensoleillés

    Imprimer Catégories : Apéritif

    Lundi 17 Avril sera un jour exceptionnel : mon fils aura un an. Eh oui, déjà, mon Dieu, que le temps passe, il était tout petit, encore hier, et maintenant il trotte (presque) tout seul... Je pourrais me lamenter des heures sur le temps qui s'enfuit et ses conséquences, je vais plutôt vous proposer, sur trois jours, une de son menu d'anniversaire.

    Car Sacha cette année coïncide avec Pâques. Pas question de fêter sa naissance le jour des cloches ! Nous "ferons" donc ça dimanche. C'est-à-dire demain. Invités prévus : entre 15 et 18 selon les moments de la journée. Mais pas question non plus de dévoiler aujourd'hui le menu de demain... Tout au plus consens-je à vous lâcher des infos sur l'apéro : petits feuilletés et boudin déguisé.

    Voici donc d'abord les :

    PETITS FEUILLETES ENSOLEILLES

    Pour une trentaine de feuilletés, il faut :

    • Un rouleau de pâte feuilletée
    • Un pot de pesto
    • Un pot de tomates confites réduites en purée

    Etaler la pâte et la trancher en deux.

    Sur une des moitiés, étaler le pesto. Sur l'autre, procéder de même avec les tomates.

    Rouler les pâtes dans la largeur de façon à former deux boudins qui emprisonnent la garniture.

    Découper des tranches d'un petit centimètre de largeur, que vous déposerez délicatement sur une tôle recouverte de papier sulfurisé.

    Cuire à four très chaud une vingtaine de minutes. Servir immédiatement.

    anniversaire_sacha_001

    Version imprimable : PETITS_FEUILLETES_ENSOLEILLES.doc

    1 commentaire Pin it! Lien permanent