Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dessert - Page 4

  • Petite crème au chocolat pour grosse flemme

    Imprimer Catégories : Desserts

    Pffff ! Déjà une semaine de passée ! Et rien de vraiment fait ! Rien de vraiment concret. Et toujours cette envie d'en faire encore moins. Traînasser, glandouiller sur le canapé, bouquiner et... déguster ces petites crèmes au chocolat express, faites en cinq minutes et mangées en moins de deux. Voici donc les :

    PETITES CREMES AU CHOCOLAT POUR GROSSE FLEMME

    Pour 6 pots, il faut :

    • 50 cl de lait
    • 30 g de Maïzena
    • 100 g de chocolat noir
    • un sachet de sucre vanillé
    • une cuillère à soupe de sucre roux

    Mélanger la Maïzena, les sucres et dix centilitres de lait dans un bol. Réserver.

    Porter à ébullition le reste de lait et ôter du feu. Plonger les morceaux de chocolat dans le lait et les laisser quelques minutes avant de mélanger.

    Verser dans la casserole le mélange sucres-Maïzena et porter à ébullition en fouettant sans arrêt.

    Laisser bouillir une minute - le temps de voir épaissir le mélange - et verser dans six ramequins.

    Laisser refroidir avant de réfrigérer.

    Crème chocolat.jpg

    Remarques :

    • La recette est issue du ELLE A TABLE de Janvier-Février 2009, plein de bonnes idées.
    • On peut envisager d'ajouter un bâton de vanille au lait pour le parfumer davantage.
    10 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Cookies tout moelleux

    Imprimer Catégories : Desserts

    Quand il n'y a plus grand-chose à faire, il reste les cookies. Ceux-ci sont dodus à souhait, chocolatés au coeur et moelleux ! Le secret tient dans la purée d'amande, je crois... Voici donc les :

    COOKIES TOUT MOELLEUX

    Pour une quinzaine de cookies, il faut :

    • 200 g de farine
    • une cuillère à café de levure
    • 60 g de beurre demi-sel
    • 60 g de purée d'amande
    • 60 g de sucre blond
    • 60 g de sucre roux
    • 2 oeufs
    • 2 cuillères à soupe de lait
    • une cuillère à soupe de vanille liquide
    • 125 g de pépites de chocolat

    Préchauffer le four à 180°.

    Faire fondre le beurre, lui ajouter la purée d'amande, les sucres et la vanille. Bien mélanger.

    Incorporer ensuite les oeufs, la farine puis le lait.

    Terminer avec les péiptes de chocolat.

    Former des petits tas que vous aplatirez légèrement sur une plaque de cuisson et enfourner pour douze minutes, pas plus !

    cookie.jpg

     

    Remarques :

    • Tièdes ou froid, c'est le bonheur !
    • J'adore les pépites de chocolat noir Ethiquable : bien rondes, de belle taille, elles sont fantastiques pour ces cookies !
    • Photo très moche, prise de nuit : que voulez-vous, ce n'est pas de ma faute si à dix-sept heures, il fait nuit noire !

    Voir aussi le secret des cookies moelleux

    11 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Le clafoutis extra pomme

    Imprimer Catégories : Desserts

    Je l'avoue, je ne suis pas très présente sur la Toile en ce moment - trop de choses à gérer en même temps - mais, promis, à compter du 31 Janvier, ce sera le retour des lectures et recettes en série ! En attendant, voici quand même une petite recette qui marche toujours, savoureuse et réconfortante : le clafoutis aux pommes. Je me suis contentée de reprendre en la modifiant légèrement ma recette de moelleux, notamment en doublant la quantité de pommes et en servant saupoudré de cannelle. Un vrai doudou d'hiver ! Voici donc le :

    CLAFOUTIS EXTRA POMME

    Pour 4-6 personnes, il faut :

    • 125 g de farine
    • un demi-sachet de levure
    • 50 g de sucre blond, 70 g de sucre roux
    • 20 cl de lait
    • 2 oeufs
    • 80 g de beurre demi-sel
    • 6 pommes

    Préchauffer le four à 180° (th 6). Faire fondre le beurre. En utiliser une vingtaine de grammes pour beurrer le moule.

    Verser la farine et le sucre dans un saladier. Ajouter les oeufs entiers et mélanger. Incorporer le lait et le beurre fondu.

    Éplucher les pommes et les couper en fines lamelles. Les mêler à la pâte.

    Verser dans le moule et faire cuire 25 minutes. Servir tiède ou froid, saupoudré de cannelle.

    clafoutis pommes.jpg

    Remarques :

    • A conserver au réfrigérateur et à tiédir avant de re-déguster.
    • Vous pouvez mêler pommes et poires, et ajouter des amandes grillées...

    CECI EST MA CINQ CENTIEME NOTE !!!

    10 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Bounty roses des sables

    Imprimer Catégories : Desserts

    Eh oui, ça y est, c'est reparti pour un tour ! Je ne vous ferai pas le coup de l'an passé, je me contenterai de vous dire que moi, j'aime bien les années impaires, que celle-ci promet d'être assez particulière pour moi puisqu'elle va me faire passer dans une nouvelle décennie et que Londres avec une livre à l'équivalence de l'euro, c'est le bonheur !

    2009 commencera donc sous le signe de la générosité et comme cela se dit bounty en anglais, cela va aller à merveille avec les petits trucs que je vous propose. C'est tout bêtement la version revisitée des roses des sables de mon enfance. Au lieu de Végétaline (rappelez-vous, les frites qui dansaient façon Esther Williams autour du bac à friture), j'ai utilisé de l'huile de coco, ce qui donne à l'ensemble un petit côté Bounty et, histoire de charger en chocolat, au lieu de banals pétales de corn flakes, j'ai pris des pétales de maïs chocolatés. Voici donc les :

    BOUNTY ROSES DES SABLES

    Pour une quarantaine de gâteaux, il faut :

    • 200 g de pétales de maïs chocolatés
    • 100 g d'huile de coco
    • 250 g de chocolat noir
    • 150 g de sucre glace

    Faire chauffer l'huile de coco et y faire fondre le chocolat coupé en petits carrés. Lorsque le mélange est bien lisse, ajouter le sucre glace et bien remuer.

    Verser les pétales de maïs et les enrober du mélange.

    Déposer de petits tas sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir. Conserver au frais.

    rose des sables bounty.jpg

    Remarques :

    • A manger très vite hors du frigo : ça fond !
    • Vous pouvez mettre moins de chocolat et plus de pétales, mais ce serait dommage...
    15 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Les cookies spritz

    Imprimer Catégories : Desserts

    J'ai souvent dit qu'autour de moi, tout le monde cuisinait. Voici donc ce que m'a apporté ma copine Anne (dont vous connaissez déjà le curry) hier. Ca tombait bien : pas trop le temps de cuisiner mais beaucoup de préparatifs en cours... Ils sont fabuleux, tout doux, tout fondants, avec un petit goût d'amande à tomber ! Voici donc les :

    COOKIES SPRITZ

    Cookies de Noel.jpg

     

    Pour la recette, elle l'a trouvée ici, où il y a aussi une magnifique maison de Dame Tartine, une cookies factory et plein d'autres choses qui font rêver !

    7 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Petites crèmes au chocolat pour héroïne désespérée en manque de réconfort

    Imprimer Catégories : Desserts

    Il y a des jours comme ça où vous commencez fatiguée. Un week end où vous n'avez pas arrêter de courir ici et là, un enfant qui tousse toute la nuit et que vous allez reborder toutes les deux heures, bref, vous êtes toute molle. L'impression d'être rouée de coups partout alors que vois sortez juste de votre lit. Et puis la course du matin, les petits-déjeuners, les réveils des uns et des autres, les préparatifs, le départ à l'école de l'une, le rendez-vous chez le médecin pour l'autre, les courses...

    Vers midi, vous vient une envie irrépressible de ne penser qu'à vous. Ça tombait bien, le soleil s'était mis à briller derrière les vitres de la maison lorsque je suis rentrée. Là, j'ai d'abord fait couler un bain, avec plein de mousse. Depuis combien de temps n'avais-je pas pris de bain moussant sans : 1) voir la porte s'ouvrir toutes les deux minutes : "Qu'est-ce qu'est-ce que tu faiiiis ?" 2) voir la salle de bain envahie : "On peut te regarder ?" ou "Je peux venir ?"

    Ensuite, j'ai préparé ces irrésistibles crèmes au chocolat qui ont cuit doucement au four pendant que je barbotais.

    Lorsque je suis sortie de la salle de bain, l'odeur de chocolat embaumait la maison. J'ai mis un pot de côté, je suis allée me vernir les ongles des orteils le dos au soleil et j'ai dégusté ma petite crème le temps du séchage.

    C'est fou comme j'étais plus zen pour affronter l'après-midi et les bougies du Huit-Décembre... Voici donc les :

    PETITES CREMES AU CHOCOLAT

    Pour 8 ramequins, il faut :

    • 100 g de chocolat extra noir
    • 125 g de sucre blond
    • 2 cuillères à soupe de poudre de cacao
    • 4 oeufs
    • 50 cl de soja soyeux (que vous pouvez bien sûr remplacer par du lait, mais vous serez moins sereine...)

    Préchauffer le four à 150° (th 5).

    Porter à ébullition le soja.

    Casser les oeufs et les battre avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Ajouter le cacao en poudre et mélanger.

    Verser le liquide bouillant en remuant énergiquement.

    Incorporer le chocolat cassé en carrés (ou en pépites, c'est plus rapide - mais plus cher) et remuer jusqu'à ce qu'il ait complètement fondu.

    Verser la préparation dans des ramequins et enfourner au bain-marie pour une bonne vingtaine de minutes.

    Déguster tiède ou froid.

    Crème chocolat.jpg

     

    Remarques :

    • L'époux n'a pas été très sensible au soja soyeux : "Ce serait sûrement mieux avec du vrai lait..."
    • La fille a remarqué : "Oh, tu sais, moi, je n'aime que le chocolat au lait (fille indigne !), alors..."
    • Heureusement que je n'ai reçu aucune visite parce qu'en peignoir et pieds nus entre midi et deux, ça faisait louche...
    16 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Au bonheur des pommes : le croustifondant

    Imprimer Catégories : Desserts

    On pourra retourner le problème sous toutes les coutures, on en revient toujours là : l'automne, c'est la saison des pommes ! Donc ceci expliquant cela, je suis toujours à la recherche de recettes qui permettront de les accommoder. Et là, j'ai trouvé une recette qui fait merveille : le croustifondant d'Eryn. Un bonheur de pommes : plein de pommes fondantes sous une légère croûte d'amandes, un délice !

    J'ai apporté quelques modifications par rapport à l'original - question de goût et de placard - mais vous avez le lien vers la recette initiale. Au fait, la recette a fait un tabac ! Ca vous étonne ? Voici donc :

    LE CROUSTIFONDANT

    Pour 6, il faut :

    • 6 pommes
    • 3 oeufs
    • 60 g de farine type 65
    • 70 g de sucre complet mascavo
    • 80 g de sucre blond
    • 90 ml de lait
    • 2 cuillères à soupe d'huile
    • une cuillère à soupe de Pommeau
    • 1 sachet de levure chimique
    • 1 pincée de bicarbonate
    • 3 cuillères à soupe de beurre demi-sel fondu
    • 2 cuillères à soupe d'amandes effilées

    Mélanger la farine, le sucre complet, la levure chimique et le bicarbonate dans un saladier.

    Y creuser un puits et ajouter deux oeufs, l'huile, le lait, le Pommeau et battre jusqu'à obtenir un mélange mousseux.

    Préchauffer le four à 200°C. Peler et épépiner les pommes. Les couper en très fines lamelles et les plonger dans la pâte au fur et à mesure dans la pâte. Bien mélanger et verser dans le moule beurré et fariné. Bien tasser et lisser à la spatule.

    Enfourner pour 25 minutes à 200°C, jusqu'à ce qu'il soit doré.

    Réaliser le croustillant en battant un oeuf et le sucre blond jusqu'à ce que cela blanchisse. Ajouter le beurre fondu. Verser sur le gâteau chaud, parsemer d'amandes effilées et saupoudrer d'une cuillère à soupe de sucre. Enfourner pour 10 minutes à 200°C.

    Pommes craquant.jpg

     

    Remarques :

    • Le sucre complet apporte une saveur typée, presque épicée, qui sied à merveille aux pommes.
    • Pommeau, calvados, rhum, tout est possible ! Ou rien, d'ailleurs...
    12 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Un autre genre de buttermilk slices

    Imprimer Catégories : Desserts

    Tout ça, c'est la faute de Manue ! Lorsque j'ai raconté mes expériences ribotes et notamment mon clafoutis au lait ribot, elle a glissé dans son commentaire que LA recette qu'elle préférait avec le lait ribot, c'était les buttermilk slices d'Aine. Impossible de rester sur ma faim. Sauf que j'ai eu beau parcourir son blog en long et en marge, impossible de retrouver cette recette. Je l'ai donc appelée au secours et elle m'a très gentiment retrouvé la page. Comme elle nous y invitait, j'ai modifié sa recette, je l'ai un peu bio-ifiée (mais si, ça existe...) et c'est devenu un autre genre de :

    BUTTERMILK SLICES

    Pour 6, il faut :

    • 50 g de beurre fondu
    • 100 g de purée d'amande
    • 150 g de sucre
    • 2 oeufs
    • 250 g de farine
    • une cuillère à café de levure chimique
    • 200 g de lait ribot
    • une cuillère à café de vanille liquide
    • 2 pommes
    • 50 g de pruneaux
    • une poignée d'amandes effilées

    Préchauffer le four à 200°. Beurrer le moule si besoin est.

    Battre le beurre fondu avec le sucre et la purée d'amande. Ajouter les oeufs et continuer à battre énergiquement.

    Incorporer la farine, la levure, la vanille et le lait ribot.

    Verser une couche de pâte dans le moule puis disposer les pommes émincées et les pruneaux coupés en quatre. Recouvrir du reste de pâte. Saupoudrer d'amandes.

    Enfourner et cuire pendant trente-cinq à quarante minutes.

    slice.jpg

     

    Remarques :

    • C'est... roboratif ! La prochaine fois, je me contenterai de pommes, les pruneaux sont inutiles.
    • Et si on essayait avec des poires ?
    10 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Tarte aux figues express

    Imprimer Catégories : Desserts

    J'aime les heureuses surprises qui se cachent dans un sac en plastique ! Ca commence par un coup de fil : "On vient de me déposer un plein sac de figues, tu en veux ?"

    Evidemment, il y a des propositions qui ne se refusent pas... Surtout quand les fruits sont magnifiques, ni trop gros ni trop petits, et mûrs à point.

    On se répartit les tâches : l'époux se charge de la confiture - il est maître ès-confitures et ça m'arrange bien, vu que ce n'est pas trop mon truc... - je prends la tarte ! Oui, mais alors, quelque chose de pas trop long, étant donné que la cuisine est encombrée par les pots et la marmite.

    Heureusement, ELLE A TABLE a pensé à tout. Voici donc la

    TARTE AUX FIGUES EXPRESS

    Pour 6, il faut :

    • 6 feuilles de brick
    • 50 g de beurre fondu
    • 800 g de figues fraîches
    • 125 g d'amande en poudre
    • un oeuf
    • 50 g de sucre roux + un peu pour le saupoudrage
    • 100 g de crème fraîche
    • une cuillère à café de vanille en poudre

    Préchauffer le four à 210° - th 7.

    Baigeonner les feuilles de brick avecle beurre fondu et les disposer dans un plat à tarte en les faisant se chevaucher et dépasser légèrement.

    Mélanger l'oeuf, la poudre d'amande, le sucre, la vanille et la crème fraîche au fouet. Etaler cette préparation sur les feuilles de brick.

    Laver et égoutter les figues ; les couper en deux dans la longueur et les disposer sur la crème, face coupée en l'air. Saupoudrer d'un peu de sucre roux et faire cuire quinze minutes environ.

    Baisser le thermostat à 6 (180°) et prolonger encore la cuisson pendant une petite vingtaine de minutes.

    Servir tiède ou froid.

    tarte figues.jpg

     

    Remarques :

    • L'appareil a fait un tabac : la douceur croquante des figues associée à celle de la crème à l'amande, un bonheur !
    • En revanche, nous avons, à l'unanimité, été moins convaincus par la pâte en feuille de brick ; la prochaine fois, je resterai classique : feuilletée ou sablée !
    • La recette initiale utilisait des feuilles de filo et faisait une tarte rectangulaire : peut-être les choses auraient-elles été différentes, je ne sais...
    12 commentaires Pin it! Lien permanent
  • Clafoutis de pommes au lait ribot

    Imprimer Catégories : Desserts

    Je l'avais déjà dit auparavant : on ne se lasse pas d'un moelleux aux pommes. Sauf que, si je vous ressers une recette antérieure, je l'ai... comment dire... modernisée ! Actualisée. Mise au goût du jour. Ribotisée !

    Vous auriez dû voir les têtes à la maison lorsque j'ai lâché le mot : "Tu as mis quoi ???" Du lait ribot. Et j'ai pris mon ton le plus docte pour expliquer les choses : le lait ribot, c'est un lait fermenté qui contient des vitamines, des oligoéléments et des protéines. Son nom nous arrive de Bretagne, où "ribot" signifie "baratte". A l'origine, c'était donc le babeurre, ce liquide maigre que l'on obtenait pendant le battage du beurre. Mais ce n'est pas gras du tout ! A peine trente-cinq calories aux cent grammes contre soixante-trois pour le lait entier et quarante-six pour le demi-écrémé. On le trouve décliné dans le monde sous plein de formes : buttermilk chez les Anglo-Saxons, iben au Maghreb ou encore képhir dans le Caucase. J'achète le mien au rayon bio de mon hyper et c'est un bonheur ! Une révélation ! j'en mets partout : dans une brioche en lieu et place du beurre, dans un pain de mie, à la place du lait, ou encore dans ma blanquette de veau, en remplacement de la crème ! Ma fille l'a même testé pour son fameux gâteau au yaourt ! Et à chaque fois, ça marche, c'est délicieux, et en plus, ça allège ! Voici donc le :

    CLAFOUTIS DE POMMES AU LAIT RIBOT

    Pour 4-6 personnes, il faut :

    • 125 g de farine
    • 100 g de sucre
    • 30 cl de lait ribot
    • 2 oeufs
    • une pincée de sel
    • une demi-cuillère à café de levure
    • 4 pommes

    Préchauffer le four à 180° (th 6). Laver les pommes.

    Verser la farine, la levure, le sel et le sucre dans un saladier. Ajouter les oeufs entiers et mélanger. Incorporer le lait ribot.

    Eplucher les pommes et les couper en fines lamelles. Les mêler à la pâte.

    Verser dans le moule et faire cuire vingt-cinq minutes. Servir tiède ou froid.

    clafoutis aux pommes.jpg

     

    Remarques :

    • Au début, c'est un peu inquiétant, la pâte paraît très crémeuse. Et puis ça passe.
    • N'hésitez pas à "charger" en pommes, c'est encore meilleur !
    11 commentaires Pin it! Lien permanent